Randstadrail Beatrixlaan

Ville: 
La Haye
Pays: 
Pays-Bas
Maître d'Ouvrage: 
Organisation de projets Randstadrail à la Haye

 Randstadrail est un concept de train léger sur rail, dont le matériel est utilisé aussi bien pour les lignes de tramway que pour les lignes ferroviaires entre La Haye, Rotterdam et Zoetermeer. Le tracé Beatrixlaan de Randstadrail relie la ligne de Zoetermeer avec le réseau de tramway de la Haye. À l'endroit du Prinses Beatrixlaan, le tracé se trouve à 6,5 m au dessus du sol. Il s'agit d'une construction en résille d'acier avec un tablier en béton. Le passage d'un train ne doit pas être désagréable pour le public se trouvant en dessous de la voie. Une gare recouverte de verre se trouve dans le trajet.
L'architecte était Zwarts & Jansma. Le tracé a été livré en 2006.

Mesures du son et des vibrations
Pour déterminer les niveaux de son et de vibration, des calculs ont été effectués pendant la phase de concept. Les calculs ont été vérifiés en exécutant des mesures de son et de vibrations sur différents trajets de tramway et de métro. On s'est servi pour ces calculs d'un modèle de calcul basé sur un modèle masse-ressort des constructions. Les calculs ont été réalisés pour deux types de constructions ferroviaires.

Le bruit subi dans les bâtiments voisins en raison de la circulation ferroviaire a été déterminé. Les niveaux sonores ont été comparés aux valeurs limites de la loi relative à la lutte contre le bruit. On a également considéré dans ce cas l'accumulation de bruit dû au trafic ferroviaire et du bruit causé par le trafic routier.

Étude de la physique du bâtiment
Dans le tunnel aérodynamique, on a étudié le climat aérodynamique et l'effet du vent sur la couverture en verre.
À l'aide des calculs dynamiques de température, les températures estivales ont été déterminées dans la gare et dans les ascenseurs.

Conseils
Sur la base des mesures et calculs, des conseils ont été prodigués pour réduire les niveaux de bruit et de vibration qui se produisent dans les bâtiments environnants.
La mesure la plus importante, prise au début du processus de conception, était de munir la construction en résille d'acier d'un support en béton pour diminuer les vibrations et le bruit qu'elles provoquent.
Des conseils ont été prodigués au niveau de l'acoustique de la gare. La couverture a été optimisée grâce aux calculs de température et de l'étude du tunnel aérodynamique.
Pour finir, en collaboration avec Peutz Geveltechniek, on a donné des conseils concernant la qualité du recouvrement en verre de la façade de la gare.

Littérature
Structure borne sound from a lightrail in a fishnet stocking