Maximacentrale GDF SUEZ

Ville: 
Lelystad
Pays: 
Pays-Bas
Maître d'Ouvrage: 
GDF SUEZ (auparavant Electrabel)

La Maximacentrale (auparavant Flevocentrale) est une centrale électrique de GDF SUEZ, construite sur une île artificielle au bord de l'IJsselmeer, à côté de Lelystad. En 2008, on a commencé la construction de deux unités TGV (Turbine Gaz Vapeur) (FL4 et FL5), chacune ayant une capacité de 440 MW. Les nouvelles unités remplacent les anciennes unités FL1, FL2 et FL3. Les unités FL1 et FL2 ont été déjà détruites en 2007 ; l'unité FL3 le sera bientôt. Le rendement de la nouvelle centrale est de 59 %, ce qui peut être considéré comme étant très élevé.

Permis
Pour la réalisation des nouvelles unités, une étude d'impact environnemental (EIE) a dû être rédigée et les permis nécessaires demandés. Des analyses du son ont été effectuées par Peutz dans le cadre de l'EIE et pour les permis dans le cadre de la loi sur la gestion de l'environnement (EMA) et de la loi sur la protection de la nature (loi PN).

Exigences au niveau du bruit
En consultation avec GDF SUEZ, Peutz a rédigé un ensemble d'exigences en matière de bruit qui ont été intégrées dans le devis destiné à la construction des nouvelles unités. On se base ici sur les prescriptions en matière de bruit du permis EMA et du permis PN.
Les critères relatés aux niveaux sonores dans les bâtiments de la centrale sont basés sur les dispositions relatives à la loi sur les conditions de travail.

Vérification de la conformité du bruit
Pendant la phase finale de la construction, Peutz a effectué des mesures pour vérifier la conformité des dispositions de garantie et des exigences en matière de bruit du permis environnemental. À la suite de ces mesures, quelques modifications ont été réalisées sur les installations, permettant de diminuer les niveaux sonores.

Unité de destruction FL3
En 2014, une analyse du son (prévisionnelle) a été menée par Peutz sur la démolition de l'ancienne unité FL3. Pour ceci, les contours sonores pour les trois phases différentes et les deux emplacements de travail ont été quantifiés à la suite des travaux de démolition.
Les résultats des calculs sont comparés aux dispositions se relatant au « bruit de construction et de démolition » du Décret sur la construction.
Les résultats de l'analyse ont également été utilisés pour l'évaluation en vertu de la Loi sur la protection de la nature (site Natura 2000 région « IJsselmeer »).