Centre de sécurité Schiphol

Ville: 
Amsterdam
Pays: 
Pays-Bas
Client: 
Schiphol

"Schiphol construit, rénove et relie"
C'est la phrase-clé que Schiphol a utilisée pour introduire le projet Centrale Security. La Centrale Security est opérationnelle depuis juin 2015 et offre des processus de sécurité plus efficaces. Auparavant, toutes les 71 portes d'embarquement avaient leurs propres systèmes décentralisés de sécurité. Les nouveaux filtres centraux de sécurité améliorent considérablement le service et la vitesse de passage. Les voyageurs en transit qui doivent subir un nouveau contrôle de sécurité sont dirigés via un routage séparé vers les filtres centraux. C'est pourquoi les bâtiments des jetées reçoivent tous un étage supplémentaire. Les 25 bâtiments des portes d'embarquement avec escaliers permettent aux passagers de suivre la bonne route depuis les avions jusqu'aux filtres centraux de sécurité. L'espace supplémentaire près des portes d'embarquement est utilisé pour offrir plus de place aux voyageurs. Des nouveaux salons ont été aussi réalisés pour se détendre pendant le transit.

Économie d'énergie et confort du passager
Peutz a assuré les conseils au niveau de la physique du bâtiment et de l'acoustique. L'économie d'énergie et le confort du passager sont les bases indissociables de la philosophie de Schiphol. Le besoin de chaleur et de rafraichissement est minime grâce à l'application de façades et de toits résistants au soleil et à l'isolation thermique. Pour les bâtiments des ports d'embarquement et les étages, des calculs climatiques ont été effectués pour réaliser un confort optimal avec un minimum de consommation d'énergie.

L'insonorisation des fenêtres et des toits y est particulièrement bien réalisée pour éviter le bruit causé par les avions. Surtout dans les salons où les passagers en transit se détendent, le bruit venant de l'extérieur est minimal. Les installations climatiques ont été réalisées de telle façon que le bruit de l'installation ne soit pas audible, surtout dans ces endroits de détente.

Le bruit de grands nombres de passagers peut également être gênant sans les mesures appropriées. Afin de préserver en cas de foule le confort acoustique des salles de transit, des filtres de sécurité et des zones de circulation, des plafonds acoustiques ont été posés, et à certains endroits, complétés avec des panneaux acoustiques. Ces dispositifs ne sont pas visibles pour les voyageurs : tout est intégré dans l'architecture.

Système de sonorisation
Pour une bonne communication avec les passagers, un système de sonorisation intelligible est essentiel : le concept appliqué à Schiphol a été conçu et réalisé par Peutz. Lors de l'agrandissement des sols dans les halles de départ et des étages supplémentaires sur les jetées, le système de sonorisation a été adapté aux endroits où c'était nécessaire. Peutz a effectué à cet effet des calculs acoustiques et donné des indications pour l'installation électro-acoustique. Enfin, des études pratiques ont été effectuées dans différentes parties de l'aéroport pour tester l'acoustique, les niveaux sonores et l'intelligibilité du système de sonorisation.

Peutz est depuis des décennies un partenaire stable pour Schiphol sur tous les aspects acoustiques, en ce qui concerne l'acoustique des salles, l'intelligibilité, l'électro-acoustique, l'émission de bruit dans les environs et le bruit au travail. Le projet Centrale Security illustre la polyvalence du son dans une série de grands projets acoustiques dans l'aéroport mondial Schiphol.